Isolation des combles : toute l’expertise d’AFIH Copropriété

isolation des combles copropriétéIsoler des combles est une étape importante du cycle de vie d’une copropriété : en réduisant les échanges thermiques entre l’intérieur et l’extérieur, vous allez limiter la consommation énergétique générale du bâtiment et contribuer à sa valorisation. Que vous soyez syndic, copropriétaire ou gestionnaire de bien, vous devez intégrer la question des combles à votre projet d’isolation de la toiture en copropriété.
Les experts AFIH se tiennent à votre disposition pour étudier avec vous les techniques d’isolation thermique adaptées à votre copropriété, en commençant par un examen précis des différents éléments de structure qui composent vos combles. C’est en effet la nature et l’état de la charpente, des plafonds et de la toiture qui va déterminer le choix entre une isolation par soufflage manuel ou mécanique et la pose de rouleaux ou de panneaux isolants.

Quels objectifs de l’isolation des combles en copropriété ?

soufflage d'isolant en floconsPourquoi les copropriétaires engagent-ils un chantier d’isolation des combles ou du grenier ? Si vous souffrez du chaud en été et du froid en hiver, c’est qu’il est temps de revoir la performance thermique de votre copropriété. Combles perdus ou combles aménagés, cet espace situé entre le dernier plancher et la toiture est le lieu par lequel peut se perdre jusqu’à un tiers de la chaleur du bâtiment.

sarking : technicien sur le toit

L’isolation des combles fait d’ailleurs partie des travaux d’isolation thermique obligatoires en cas de projet de rénovation comprenant un ravalement de façade ou une réfection de toiture. Ce sont donc des travaux d’économie d’énergie dont la nécessité est souvent évidente.
Avant de vous lancer, prenez le temps d’étudier l’audit thermique de votre immeuble et vérifiez que votre devis d’isolation thermique répond bien aux exigences légales en vigueur.

Une copropriété peut envisager deux façons d’isoler des combles :

  • Par sarking ou surélévation depuis l’extérieur
  • Par insufflation, soufflage ou pose de panneaux isolants depuis l’intérieur

C’est généralement cette dernière technique qui est retenue pour isoler des combles perdus. À ce niveau, l’obligation d’isolation thermique en copropriété se situe aux seuils de résistance thermique (R) suivants :

  • R de 6 pour une isolation de combles appliquée sous rampants
  • R de 7 si elle est appliquée au sol

L’isolation de combles perdus en copropriété

Déterminé par l’audit préalable de l’immeuble, le choix de la technique d’isolation des combles va dépendre de plusieurs paramètres.

  • Le type de plancher ou de plafond situé sous la toiture
  • Le type de charpente
  • La pente de la toiture
  • L’état de la couverture
  • La présence d’un éventuel isolant antérieur.

L’étude s’attachera notamment à vérifier la capacité du plafond ou de la charpente à accueillir le poids de l’isolant. En fonction des résultats de portance obtenus, vous aurez le choix entre diverses techniques de pose d’isolant. Voici les plus courantes pour l’isolation de combles perdus.

  • Le soufflage mécanisé consiste à projeter à l’aide d’une machine une épaisse couche d’isolant sur le sol des combles. On utilise généralement de la laine de roche.
  • L’épandage manuel suppose de répartir de façon homogène de la ouate de cellulose sur l’ensemble du plancher
  • La pose au sol de rouleaux de matériau isolant
  • La pose sous les chevrons de rouleaux ou de panneaux d’isolant.

Le soufflage mécanisé est rapide et pratique, mais il suppose une très bonne étanchéité préalable du plancher. Les rouleaux de laine de roche offrent une très bonne homogénéité mais ils supposent de la manutention, des découpes et des chutes. Pour mieux cerner les avantages et inconvénients de chacune de ces méthodes, n’hésitez pas à faire appel aux techniciens AFIH.

Vérification de l’environnement technique des combles

Au-delà du choix de la méthode, votre projet d’isolation des combles en copropriété doit prévoir un certain nombre de vérifications techniques préalables au chantier :

  • Eventuelles fuites d’eau dans la couverture
  • Présence d’équipements électriques
  • Présence de bouches de ventilation ou d’un système de VMC
  • Contrôle du plancher et d’une éventuelle membrane pare-vapeur.

L’objectif est ici de détecter et éventuellement faire réaliser toutes les réparations nécessaires, colmatage de fissures ou remise en état, avant la pose de l’isolant de façon à garantir son efficacité. On vérifie qu’au final, l’isolant sera  protégé de la vapeur d’eau. Le projet doit également prévoir un chemin de circulation depuis l’accès aux combles jusqu’aux équipements de ventilation. Cet accès est important pour assurer l’entretien des filtres ou toute autre opération de maintenance.

Isolation de Combles en Copropriété : comment ça se passe ?

Technicien AFIH sur un chantier d'isolation de combles perdus

Comment mettre en œuvre un chantier d’isolation des combles en tant que copropriétaire ou syndic de copropriété ? Si le projet ne découle pas de l’obligation légale d’isolation en cas de rénovation importante, la première étape consiste à le faire voter en assemblée générale.

En cas de difficultés, n’hésitez pas à faire valoir que le niveau d’isolation thermique a un impact direct sur la facture énergétique de chacun des occupants de l’immeuble et pas seulement pour ceux qui occupent le dernier étage, mais aussi sur le DPE et la valorisation globale du bâtiment. Si les combles sont des parties privatives, le cas de figure est en général plus simple à négocier. Encore faut-il que tous les copropriétaires possédant une partie des combles arrivent à se mettre d’accord.

Pour le financement, la copropriété peut bien sûr faire appel à son fonds de travaux, mais aussi explorer l’ensemble des dispositifs d’aide aux travaux d’isolation des combles en copropriété. Le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE), l’éco-PTZ collectif, la TVA à taux réduit et les différentes primes de soutien aux projets à vocation environnementale sont susceptibles d’alléger significativement l’impact financier du projet et d’accélérer son amortissement.
AFIH met à votre disposition ses conseillers pour étudier l’optimisation de votre projet, vérifier sa conformité légale et faciliter l’ensemble des démarches associées.

Les engagements d’AFIH Copropriété pour vos travaux

  • Les rendez-vous et devis sont toujours gratuits
  • Le service Devis peut simuler plusieurs solutions personnalisées si nécessaire
  • Tout chantier est précédé d’un diagnostic technique (thermique, étanchéité etc,)
  • Des qualifications reconnues (RGE Qualibat, Partenaire EDF Bleu Ciel, Qualipac, etc.)
  • Des produits certifiés de qualité supérieure
  • Des travaux d’isolation de combles couverts par une assurance SMABTP
  • Un réseau de techniciens formés en permanence aux nouvelles normes et solutions
  • Le financement de vos projets par des organismes partenaires à taux réduit
  • Conseils pour obtenir les aides et subventions auxquelles votre copropriété est éligible
  • Suivi administratif de votre chantier
  • Service client téléphonique disponible de 9h à 20h sans interruption
Témoignages Isolation des combles et pose de fenêtres
Pacy-sur-Eure (Eure)


Les explications à la caméra thermique pour la réalisation des travaux à effectuer sont bien expliqué ainsi que les travaux et en peu de temps.
Lire la suite